Un film à voir!

mardi 29 mars 20h – La Clef – SOU HAMI, la crainte de la nuit

Cadeau destiné à ses parents, sa caméra vidéo est une rescapée. Retrouvée après l’expulsion violente d’un squat à Cachan en 2006.Mory Coulibaly décide alors de s’en servir ; elle deviendra ce qu’il appelle maintenant son “arme de la liberté”.Ignorant tout de la technique, il filme de l’intérieur, jour après jour ce qui sera connu comme l’affaire des “1.000 de Cachan”, enjeu et laboratoire d’une campagne électorale qui débute…De ces 16 cassettes, 24 heures de témoignages, ils en tirera, avec l’aide de Tanella Boni et d’Anne-Laure de Franssu, un premier film, dédié à ceux de Cachan qui ont été expulsés, et destiné à ceux qui sont restés au pays, à la famille : “Regardez chers parents”.

L’insomniaque Mory veut se débarrasser de ces images, il veut “que son film parle”. Avec l’aide d’Anne-Laure de Franssu et du Cinéma Numérique Ambulant, les voilà partis au Mali.
Arrêt à Bamako, où ils rencontrent les expulsés, et l’Association Malienne des Expulsés, arrêts à Kayes et dans les villages de cette région de l’est du Mali, d’où sont originaires un grand nombre des maliens vivant à Paris. Installation du cinéma en plein air au coeur des villages. Le film “parle” alors, et s’ensuit un dialogue entre les émigrés et ceux qui sont restés ou qui rêvent de partir ; stupeur, colère, indignation, mais aussi remises en cause et réflexion “pour que tout cela cesse”. Anne-Laure de Franssu filme cet étrange voyage de la parole entre ici et là-bas.

C’est le très beau film que nous vous proposons de voir ce mardi 29 mars à 20 jeures au cinéma La Clef*, “SOU HAMI, la crainte de la nuit”.

Initialement programmés à la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration alors en pleine occupation par les travailleurs sans-papiers en grève, projections qui ont dû être annulées, “Regardez chers parents”, “Sou Hami, la crainte de la nuit” ainsi que le sublime “Les larmes de l’immigration” d’Alassane Diago * commencent à peine leur voyage en France. Les anciens de Cachan, les travailleurs sans papiers en grève, sont les invités du RESF à cette projection exceptionnelle.

Merci de confirmer votre venue à films@resf.info … et de relayer l’info autour de vous

Pour plus d’infos : http://resf.info/sou_hami


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search