Compte rendu dans Acta Fabula, de “Mobilités d’Afrique en Europe”, récits et figures de l’aventurier, de Catherine Mazauric

C. Mazauric, Mobilités d’Afrique en Europe 

Récits et figures de l’aventure”

Parution livre avec compte rendu publié sur Acta

Information publiée le mercredi 19 septembre 2012 par Amandine Mussou (source : Catherine Mazauric)

_blank

Compte rendu publié dans Acta fabula : Écrire la migration en marge des thèses officielles” par Ghislain Nickaise Liambou.

Mazauric, Mobilités d’Afrique en Europe. Récits et figures de l’aventure

Paris : Karthala, coll. “Lettres du Sud”, 2012.

EAN 9782811106560, 384 p

Cet ouvrage, qui se veut un essai littéraire, aborde un pan de littérature récemment advenu : tandis que s’érige et se renforce ce que d’aucuns nomment la “forteresse Europe”, des récits en nombre, depuis l’Afrique subsaharienne, le Maghreb et l’Europe même, à différentes croisées du documentaire et de la fiction, donnent à lire les conséquences humaines, trop souvent tragiques, de cette édification. Il est donc fondé sur l’intrication d’un nouvel objet littéraire avec cette réalité-là, dont témoignent, en amont des oeuvres, des travaux documentaires et des enquêtes scientifiques, et que pourtant chaque image, chaque texte, dans le temps même où il le met en lumière, prend le risque de recouvrir de son discours. Aussi tentera-t-il, sans méconnaître ce risque, de tisser l’analyse des récits avec celle de leur portée, entre puissance de l’imaginaire pour approcher toute vérité humaine, et respect de ce qui a réellement été encouru, enduré, vécu par d’autres. (extrait de l’Introduction, p.9)

Table des matières

Introduction

  • Des documents aux oeuvres
  • Un foisonnement littéraire
  • Travailler les brisures du monde

Première partie – Dehors, les incendies

1. Brûleurs et autres aventuriers

  • Les harraga, du phénomène social aux romans
  • “Faire l’aventure”, en être le jouet
  • Ce sont les rêves qui brûlent

2. Brûler ses vaisseaux

  • Basculements
  • Départs sans retour et agencement des récits
  • Pourquoi partir ? Des vies enfermées

3. Avant le “grand saut”

  • L’attente, les préparatifs
  • Rabatteurs et passeurs

Deuxième partie – Pont : Epreuves et passages

Transit 1 : Le détroit, hiatus entre deux mondes

  • Proximité paradoxale
  • Gouffre ou passerelle ?

4. Traversées

  • Stations
  • Traversées maritimes
  • Longs périples
  • Termes

Transit 2 : Témoins embarqués et hors champ

  • Les journalistes embedded
  • La sincérité de l’imposteur

Troisième partie – Aux bords du dedans

5. Dans la frontière

  • Dedans, mais toujours en dehors
  • Irrégularités, illégalités, exploitations
  • Du “clandestin” au sans-papiers
  • Demandeurs d’asile
  • Parqués, enfermés, expulsés

6. Mondes en conjonction

  • Rencontres
  • Fictions et frontières
  • Enfers et eldorados

Transit 3 : Une littérature dénationale ?

  • “Eux”, “nous” : engagement et vocalité
  • Ecritures migrantes, récits migrants

Conclusion

  • Contiguïtés brisées ou concaténation des mondes
  • “Une histoire digne d’être racontée”

Catherine Mazauric est maître de conférences HDR à l’Université Toulouse Le Mirail, où elle enseigne les littératures francophones. Elle a codirigé plusieurs ouvrages et est l’auteur de nombreuses publications qui portent sur les littératures d’Afrique subsaharienne, les écritures migrantes et les dynamiques transculturelles.

 

Responsable : Catherine Mazauric

 

 

Adresse : Université Toulouse 2 Le Mirail LLA-CREATIS Maison de la Recherche 5 allées Antonio-Machado 31058 Toulouse Cedex 9

marina lafay

socio-anthropologue, africaniste

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search