COMMUNICATION WOLOF ET SOCIÉTÉ SÉNÉGALAISE, Héritage et création

Sascha KesselerAnna M. DIAGNEChristian Meyer (sous la dir.)

Le wolof n’est plus uniquement la langue des wolofs. Il joue en effet le rôle d’une lingua franca aussi bien dans la politique, les médias et la culture que dans la vie quotidienne. On assiste à une “désethnicisation” de la langue ainsi qu’à l’émergence d’une société wolof de niveau national au Sénégal.


marina lafay

socio-anthropologue, africaniste

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search